Sélection Nouveau western

Huit romans pour partir à la conquête de l'Ouest!

Partagez :

Des ranchs du Texas aux mines d’or de Californie, des vastes étendues des Grandes Plaines aux épaisses forêts du Nord, les livres de cette sélection racontent la conquête du territoire américain. Une conquête épique et violente, où aventuriers, pionniers, hors-la-loi et Indiens se côtoient et s’affrontent au coeur d’une nature aussi grandiose qu’hostile.

Dans ces 8 romans exceptionnels, l’histoire et la fiction s’entremêlent pour donner à lire une formidable odyssée de l’Amérique sauvage.

                                                                                                                                                      


 

Cormac McCarthy Méridien de Sang Couverture

Cormac McCarthy - Méridien de sang

Né en 1933, Cormac McCarthy est sans conteste l’un des auteurs américains les plus importants de sa génération. Lauréat de nombreux prix littéraires, dont le prix Pulitzer 2007, reçu pour le bestseller international La Route, il est l’auteur de dix romans, tous disponibles en Points.


« L’écriture de McCarthy est à l’image des paysages qu’il décrit : pure et rocailleuse, comme sculptée par le sable et le vent. Peu de romans ont dépeint la violence de manière aussi extrême ou aussi peu gratuite que Méridien de sang, qui nous oblige à réévaluer la façon dont nous nous accrochons à la morale dans un monde déchu. »

Time

 


 

Ron Hansen - Le Sang des Dalton

Ron Hansen confronte la légende à la réalité historique. En retraçant l’épopée sanglante des frères Dalton, il revisite le mythe de cette bande de «desperados» dont les crimes sont restés célèbres dans les vastes et rudes espaces du Grand Ouest américain. 

 

 


 

 

En ce moment en librairie :
Exils aux éditions Buchet-Chastel

Ron Hansen Le sang des Dalton Couverture

 


 

Texas Couverture

James Michener - Texas

James Michener, prix Pulitzer en 1948 pour Pacifique Sud, est une des références du roman historique américain, de Colorado Saga à Alaska en passant par Chesapeake. Texas est une de ses plus célèbres fresques romanesques, retraçant la construction épique, mouvementée et parfois cruelle du plus grand et du plus riche État américain.











 


 

Michel Le Bris - La Porte d'or

Premier roman de Michel Le Bris, La Porte d’or est un formidable voyage dans l’histoire de la Californie; un récit de ce qui fut l’une de ses premières causes de peuplement : la fièvre de l’or ! Une odyssée sauvage dans laquelle se perdent et se retrouvent assassins, aventuriers, forbans, écrivains en quête de sens et pionniers de tous bords…


« Une fois franchie La Porte d’or reste pour le lecteur l’entêtant parfum d’un puissant récit de voyage aussi réel qu’imaginaire. Avec ce livre, Michel Le Bris démontre qu’il fait évidemment partie de la race des grands conteurs d’histoires-voyageurs. »

Le Figaro


Michel Le Bris Porte d'or Couverture

 


 

Riviere des indiens Couverture

 

 

 

 

 

Jeffrey Lent - La rivière des Indiens

Au début du dix-neuvième siècle, les frontières des États-Unis sont encore floues. Indian Stream, la rivière des Indiens, est une contrée du New Hampshire, aux portes du Canada. Une poignée de hors-la-loi, de trappeurs et de fermiers désireux d’échapper à la justice y ont fondé un petit village. Blood, un homme qui veut prendre un nouveau départ, s’y installe avec Sally, une prostituée de seize ans qu’il a gagnée aux cartes. Hélas, la vie paisible à laquelle ils aspirent est bientôt troublée par une série d’incidents dont la communauté veut leur faire porter le chapeau.


« La Rivière des Indiens est un roman exceptionnel sur les frontières, la mémoire, l’imagination, le vieux rêve de devenir meilleur en allant vivre ailleurs. […] C’est tout à la fois une histoire d’amour, une parabole et un western de la côte Est. »

Colum McCann


« Vous pourrez entendre des échos de Faulkner et de Cormac McCarthy dans ce roman. »

Newsweek

 


 

Dan O'Brien - L'Agent indien

Après l’assassinat en 1877 du chef de guerre des derniers Sioux rebelles, Crazy Horse, le gouvernement fédéral décide de nommer le jeune Dr Valentine McGillycuddy au poste d’agent indien de l’agence des Sioux Oglala, bientôt rebaptisée réserve de Pine Ridges. Immédiatement confronté à l’autorité du chef Red Cloud, cet homme honnête s’apprête à connaître  les pires heures de sa carrière. Dans l’envoûtante langue de l’Amérique sauvage, Dan O’Brien raconte le face-à-face impitoyable de deux hommes aux prises avec la violence inexorable de leur monde et de leur époque.

 

« Un roman poignant et envoûtant, aux implications terribles. À la fois lucide et dur, le livre devrait donner à O’Brien le vaste public qu’il mérite. »

Jim Harrison

Dan O'Brien Agent Indien Couverture

 

 


 

La décimation Couverture

 

Rick Bass - La décimation

Rick Bass, dont Jim Harrison dit qu’il est son «fils littéraire», fait partie de ces écrivains rassemblés au sein de l’«école du Montana». Aux côtés de Wallace Stegner, Thomas McGuane, Edward Abbey et tant d’autres, ce romancier fait la part belle aux paysages grandioses et sauvages du Sud profond ou du Montana. Western politique, La Décimation s’inscrit parfaitement dans son oeuvre.


« La Décimation, de l’Américain Rick Bass, est d’abord un formidable, un inoubliable carnet de guerre. Le défi du roman: regarder la guerre droit dans les yeux. Tenter d’en décortiquer, non seulement l’horreur, mais aussi – surtout ? – l’irrémédiable séduction. »

Le Monde



 

Donnez votre avis!


Vous avez des avis, remarques, ou des envies pour améliorer notre nouveau site Lecerclepoints.com ?

 

Contactez-nous