TOKYO VICE, de Jake Adelstein
Polar

TOKYO VICE, de Jake Adelstein

Du noir, du rouge, du polar : le Japon côté sombre.

Partagez :

Jake Adelstein est journaliste. Tokyo Vice est son histoire. 

 

 






couverture Ivan Jablonka Laëtitia


 

Quand Jake Adelstein intègre la rédaction du plus grand journal japonais, le Yomiuri Shinbun, il a tout juste 24 ans. En étroite collaboration avec la police de Tokyo, il couvre les affaires liées à la prostitution et au crime organisé. Les codes de ce pays lui sont encore étrangers mais il n'a pas froid aux yeux : le yakuza le plus célèbre du Japon s'est fait opérer secrètement aux États-Unis. L'article est tentant. La mafia japonaise le sait. Et elle ne fera pas de cadeau à Jake. 






 

 

 

CE QUE DIT LA PRESSE


« Tokyo Vice rejoint d'autres ouvrages majeurs de la littérature du réel parmi lesquels Baltimore ou Gomorra. »

Le Monde des livres


« Un récit inestimable, féroce et rigoureux. Adelstein décrit la mafia japonaise comme personne. »

Roberto Saviano, auteur de Gomorra


« Jake Adelstein saisit d'emblée le lecteur pour l'emporter dans les bas-fonds tokyoïtes, entre tatouages, doigts coupés et clubs d'escortes, meurtres à répétition et retournements dignes des meilleurs polars. »

Le Magazine littéraire

 




 



 

Jake Adelstein est né en 1969. Installé au Japon depuis l'âge de 19 ans, il a été le premier étranger à intégrer la rédaction du plus grand quotidien japonais, le Yomiuri Shinbun.

Pendant plus de dix ans, ce journaliste américain a enquêté sur le trafic d'êtres humains et la corruption. Son travail sur les yakuzas oblige sa famille à quitter le Japon et à repartir pour les États-Unis sous protection du FBI. Jake Adelstein fait le choix de rester à Tokyo.
Il remet aujourd'hui sa vie en jeu avec la sortie du Dernier des Yakuzas, disponible aux Éditions Marchialy.

couverture dernier yakusa





Pour aller plus loin

Donnez votre avis!


Vous avez des avis, remarques, ou des envies pour améliorer notre nouveau site Lecerclepoints.com ?

 

Contactez-nous