Joyce Carol Oates
LITTERATURE

Joyce Carol Oates

2 nouveautés en poche !

Partagez :

« Avec ses doigts de fée, Joyce Carol Oates dissèque l'Amérique comme un savant découpe un cobaye. » Le Figaro Littéraire

Joyce Carol Oates, l'une des romancières américaines les plus reconnues, revient en poche avec 2 nouveautés.





musée


Le musée du Dr Moses - Joyce Carol Oates

Un musée qui étonne par ses objets excentriques : un bébé dans un bocal, un chantage qui tourne mal, un jogging traumatisant ou un gage d’amour abominable… Le décor de ces dix nouvelles est généralement d’une banalité ordinaire. Mais soudain – un détail qui cloche –, voilà que se répand en vous une vague d’inquiétude, lentement transformée en subtile terreur.

Dans ces histoires empreintes de mystère et de suspense, Joyce Carol Oates manie l’horreur tranquille avec une éblouissante maîtrise. Une seule phrase déroulée sur six pages, plusieurs anecdotes successives : le style de Joyce Carol Oates est un plaisir diabolique jusqu’à la dernière page.






journal


Journal (1973-1982) - Joyce Carol Oates

De 1973 à 1982, Joyce Carol Oates tient un journal. Elle écrit chaque jour avec une énergie fiévreuse et parle de manière franche et émouvante de son mariage, de sa vie d’enseignante, de son manque d’instinct maternel. Dans ces lignes, émerge un portrait non expurgé de l’artiste en femme, écrivain, professeur, amie. Si sa réputation croissante dans le monde littéraire l’amène à de nombreuses rencontres comme celle Philip Roth. Oates reste peu à l’aise avec les signes de la célébrité et ne cesse de se réfugier dans sa vie intérieure, à la poursuite de son oeuvre.

Un portrait fascinant de l’auteure durant la période la plus prolifique de sa carrière : un aperçu intimiste sur la vie privée d’une artiste très reconnue et respectée et pourtant toujours controversée.







Extrait...

« Dès le début j’avais convenu avec moi-même que ce journal resterait épisodique et spontané, et qu’il ne serait jamais corrigé ni repensé ; il recueillerait les impressions et les pensées vagabondes qui traversent sans cesse notre esprit, telles ces graines d’érable qui au printemps voltigent vertigineusement dans le vent ; il enregistrerait expériences et notes de travail, mais ne serait pas un lieu où médire des autres. »









 


L'auteure

Née en 1938, Joyce Carol Oates, professeur de littérature à l’université, est une nouvelliste et romancière prolifique. Eux, Les Chutes (prix Femina étranger 2005) et Petite sœur, mon amour, notamment, sont disponibles en Points.






Pour aller plus loin

Donnez votre avis!


Vous avez des avis, remarques, ou des envies pour améliorer notre nouveau site Lecerclepoints.com ?

 

Contactez-nous