Escale africaine (1/2)
Sélection

Escale africaine (1/2)

Le tour du monde en 80 Points

Partagez :

 

Cet été, Points vous propose une traversée littéraire du continent africain ! Romans, polars, découvrez nos nouveautés ! Prêts pour le voyage ?

Ici nos incontournables de la littérature africaine et des meilleurs romans écrits par des européens sur l'Afrique.

 

Littérature

Les Transparents

Dans ce vieil immeuble de la Maianga, à Luanda, la vie bat son plein. Près de l’entrée, Le MarchandDeCoquillages bavarde avec son ami l’Aveugle. Au détour de l’escalier, MariaComForça vend son poisson grillé tandis qu’Odonato erre comme une âme en peine dans les couloirs. Rien ne semble perturber l’équilibre de ce petit monde. Rien, sauf peut-être l’appétit dévorant de quelques puissants.


« Enchanteur, original, ébouriffant, subtil. »

Le Figaro littéraire

Des Femmes qui dansent sous les bombes

Elles se prénomment Séraphine, Blandine, Ina… On les appelle les Lionnes impavides. Elles débusquent les miliciens au cœur des forêts. Pourquoi craindre la mort ? La guerre civile leur a déjà tout pris. Combattantes impitoyables, il ne leur reste plus qu’une colère inextinguible et l’amour de leur pays. Leur force est indomptable. Quiconque tente de les asservir, elles le tuent.


« Un long cri de fureur proféré avec une tranquille, presque douce, obstination, celle d’une Antigone revenue d’entre les morts. »

ELLE

Les Pêcheurs

Ikenna, Boja, Obembe et Benjamin ont désobéi aux ordres paternels. Les quatre frères sont allés pêcher dans les eaux du fleuve interdit, l’Omi-Ala. Ils savourent cette pêche clandestine, jusqu’au jour où le fou Abulu les maudit : Ikenna, l’aîné, mourra de la main d’un de ses frères. Peu à peu, le poison de la terrible prophétie infiltre les esprits…


« Premier roman virtuose, à la richesse de langue, de composition et de significations stupéfiante. »

Le Monde des Livres

Bêtes sans patrie

Mon nom c’est Agu. Je ne suis pas un méchant garçon. Ah ça non. Moi je vais à l’école, j’ai des amis, je connais la Bible. Mais tout ça, c’était avant la guerre. Depuis, mon père il est mort. Et ma mère et ma sœur elles ont disparu. Le Commandant dit qu’il me protège, qu’il va attaquer les méchants. Il dit que maintenant je suis un homme. Mon nom c’est Agu et je suis un soldat.


« Un hymne à la vie si poignant qu’on le referme avec peine. »

The Guardian

 

 

Polars

 

Lagos Lady

Quand on est blanc et journaliste, on ne se promène pas seul à Lagos. Guy Collins aurait dû s’en douter. Sa virée à la découverte des boîtes nigérianes tourne court : devant le Ronnie’s, le corps d’une prostituée a été balancé dans le caniveau, les seins tranchés. Collins est embarqué et jeté dans une cellule surpeuplée. La sublime Amaka lui sauve la mise. Ange gardien des filles des rues, elle le croit reporter à la BBC et compte sur lui pour enquêter sur cet assassinat…


« Un rythme d'enfer avec des personnages impeccablement brossés. Il est quand, le prochain vol pour Lagos ? »

Le Point

L'Affaire des coupeurs de têtes

C’est jour de fête à Kita. Au rythme des tambours, la foule célèbre la victoire de l’équipe de football. Au cœur de l’agitation, un mendiant décapité est découvert. L’esprit des collines l’avait pourtant prédit : des têtes tomberont jusqu’à ce que la cité pécheresse ait retrouvé sa vertu. Le commissaire Habib et le jeune Sosso sont dépêchés sur place. Alors que les cadavres se multiplient, les deux hommes se heurtent aux résistances d’une ville prise entre tradition et modernité et en proie à de nombreux démons.


« Un régal de polar africain. »

Bernard Poirette« C’est à lire », RTL

La Fiancée massaï

À Nairobi, Mollel, ancien guerrier massaï devenu enquêteur, lutte inlassablement contre la corruption. Un peu trop au goût de sa hiérarchie : il est muté aux abords de Hell’s Gate, le grand parc national kenyan. Le détective déchu devient la cible des moqueries de ses nouveaux collègues, surtout lorsqu’il commence à s’intéresser au meurtre d’une jeune massaï employée dans une ferme horticole. La police locale semble cacher de lourds secrets. Pour Mollel, il n’est pas facile d’abandonner ses réflexes de justicier...


« Une formidable escapade au milieu d’une Afrique puissante. »

The Globe and Mail

 

Alain Mabanckou

Alain Mabanckou est poète et romancier. En 2015, il a été professeur de création artistique au Collège de France. Il est notamment l’auteur de Mémoires de porc-épic – prix Renaudot–, Petit Piment et Le monde est mon langage.

Verre cassé

Verre Cassé est un client assidu du Crédit a voyagé, un bar congolais des plus crasseux. Un jour, L’Escargot entêté, le patron, lui propose de mettre sur papier les prouesses héroïco-comiques des habitués… Dans un cahier de fortune, sous la plume désabusée de cet ancien instituteur ivrogne, prend vie l’histoire horrifique d’une troupe d’éclopés aux aventures fantastiques.


« Verre Cassé est une œuvre truculente, exubérante, bavarde, tonitruante, d’un comique sans retenue. »

Bernard Pivot, Le Journal du dimanche

Tant que les arbres s'enracineront dans la terre  suivi de Congo

Tour à tour nostalgique, apaisé, révolté, le poète-romancier Alain Mabanckou évoque les odeurs et les sons qui ont bercé son enfance, rend hommage à la nature bienfaisante et célèbre ses racines. Sa poésie, tout comme le fleuve Congo, coule, fluide et méditative, là où se rencontrent les voix de l’Afrique, terreau de toutes les espérances.

Le Sanglot de l'homme noir

Suffit-il d’être Noirs pour être frères ? Qu’ont en commun un Antillais, un Sénégalais et un Noir né à Paris, sinon la couleur à laquelle ils se plaignent d’être réduits ? Et la généalogie qu’ils se sont forgée, celle du malheur et de l’humiliation (esclavage, colonisation, immigration)… Dans cet essai, Alain Mabanckou refuse de définir l’identité noire par les larmes et le ressentiment.


« Un texte qui fait fi de tout politiquement correct. »

L’Humanité

Pour aller plus loin

Donnez votre avis!


Vous avez des avis, remarques, ou des envies pour améliorer notre nouveau site Lecerclepoints.com ?

 

Contactez-nous