10 romans à lire absolument
Sélection

10 romans à lire absolument

Les dix incontournables de la décennie 2001-2011

Partagez :

Le XXIe siècle est encore jeune, mais il a déjà produit des chefs d’œuvre. Points vous en présente 10, éblouissants, qui ont enthousiasmé les lecteurs, impressionné la critique, et méritent aujourd’hui le titre de « classiques ». A l’occasion des fêtes, (re)découvrez ces...

10 romans à lire absolument

 

Un marque-page métal offert pour tout achat de deux romans Points !

 

Aller directement au livre :


Disgrâce, de JM Coetzee;

La Route, de Cormac McCarthy;

A l'abri de rien ,d'Olivier Adam;

Middlesex, de Jeffrey Eugenides;

La Compagnie, de Robert Littel;

Les Corrections, de jonathan Franzen;

Une vie française, de Jean-Paul Dubois;

Les adieux à la reine, de Chantal Thomas;

Extrêmement fort et incroyablement près, de Jonathan Safran Foer;

Small World, de Martin Suter;

 

Disgrâce, J.-M. Coetzee, paru en 2002

 

Couverture de Disgrâce, de JM Coetzee

David Lurie, 52 ans, deux fois divorcé, enseigne à l’université du Cap. Une jeune étudiante, parmi ses nombreuses conquêtes, finit par l’accuser de harcèlement sexuel. Contraint à la démission, David se réfugie auprès de sa fille, Lucy, qui vit dans une ferme isolée. Mais les temps ont changé et sa retraite vire au drame. La bourgeoisie sud-africaine doit payer pour les crimes de l’apartheid...

 

Né en 1940, J.M.Coetzee enseigne la littérature. Son œuvre, empreinte des années d’apartheid, est saluée dans le monde entier et traduite dans plus de vingt-cinq langues. Le prix Nobel de littérature lui a été décerné en 2003. Ses romans sont disponibles en Points.

 

« Prodigieux roman qui a sa place parmi les chefs-d’œuvre de la littérature universelle. »

Le Nouvel Observateur

Booker Prize, 1999

Commonwealth Prize

National Book Critics Circle Award

Prix du meilleur livre étranger, 2002

 

Retourner en haut de la page

 

La Route, Cormac McCarthy, paru en 2009

Couverture de la route, de Cormac McCarthy

L’apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d’objets hétéroclites. Dans la pluie, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du Sud, la peur au ventre : des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l’humanité. Survivront-ils à leur voyage ?

 

Né en 1933 dans l’État de Rhode Island, Cormac McCarthy, auteur de nombreux romans plusieurs fois primés, est l’un des écrivains américains les plus importants de sa génération, il est notamment l’auteur de No country for old men, adapté au cinéma par les frères Coen. La plupart de ses livres sont disponibles en Points.

 

« Ce roman vous étreint dans une émotion d’une intensité rarement atteinte dans la littérature. »

Le Point

Retourner en haut de la page

 

A l’abri de rien, Olivier Adam, paru en 2008

Couverture de A l'abri de rien, d'Olivier Adam

 

Plus rien n’arrête le regard de Marie, ou presque. Ce jour-là, des hommes en haillons sont postés près du Monoprix ; sans savoir pourquoi, elle pénètre dans la tente, se joint aux bénévoles pour servir des repas à ceux qu’on appelle les « Kosovars ». Négligeant sa famille, indifférente aux attentions de son mari, à la tendresse de ses enfants, Marie se consacre à la survie de ces hommes en perdition.

 

Olivier Adam est né en 1974. Il est l’auteur de Je vais bien, ne t’en fais pas, adapté au cinéma en 2006. En lice pour le Goncourt 2007, À l’abri de rien a obtenu le prix France Télévisions 2007. La plupart de ses romans, dont Falaises et Poids léger, sont disponibles en Points.

 

« Avec À l’abri de rien, Adam donne son meilleur livre. Jamais un jeune écrivain n’a aussi bien décrit depuis fort longtemps la misère inhumaine des nouveaux damnés de la Terre. »

Le Point

Prix France Télévisions 2007

Retourner en haut de la page

 

Middlesex, Jeffrey Eugenides, paru en 2004

Couverture de Middlesex, de Jeffrey Eugenides

 

Callie naît avec la moue d’une jolie petite fille brune. À quatorze ans, étonnée de se découvrir deux sexes, elle devient un garçon. Lolita moustachue, savourant et souffrant à la fois de sa trouble identité, elle part sur les traces de ses origines mi-monstrueuses, mi-mythologiques, et fouille dans le passé secret - et peut-être coupable ? - de sa grand-mère Desdemona...

 

Né aux États-Unis en 1960, Jeffrey Eugenides rencontre le succès en 1993 avec son premier roman, Virgin Suicides, adapté au cinéma par Sofia Coppola. Middlesex, qui a obtenu le prix Pulitzer 2003, a été salué par la critique et les lecteurs.

 

« L'exubérance de la métamorphose anime cette farandole, ludique comme une opérette, et la fait virevolter avec fougue. »

Le Point

Prix Pulitzer 2003

 

Retourner en haut de la page

 

La Compagnie, Robert Littel, paru en 2004

Couverture de La Compagnie, de Robert Littell

 

En 1950, à Berlin, Harvey Torriti, dit «le Sorcier», et sa nouvelle recrue, Jack McAuliffe, préparent le départ du transfuge russe Vichnievski pour les États-Unis. Mais à la «Compagnie» - mieux connue sous le nom de CIA -, ses supérieurs semblent mettre en doute les capacités de leur agent, plus porté sur le whisky que sur l'étude des relations géopolitiques...

 

Robert Littell fut journaliste pour le grand magazine américain Newsweek. Considéré comme l’un des maîtres du roman d’espionnage, il partage aujourd’hui sa vie entre New York et un village du Lot. Il est le père de Jonathan Littell, lauréat du prix Goncourt 2006 pour Les Bienveillantes.

 

«Éblouissant d'ambition, La Compagnie est à la CIA ce que Le Parrain fut à la Mafia.»

Michel Abescat, Télérama

 

Retourner en haut de la page

 

Les Corrections, Jonathan Franzen, paru en 2003

Couverture des Corrections, de Jonathan Franzen

 

La famille Lambert est une famille comme les autres : derrière son apparente bonhomie se cachent des désirs parfois inavouables... De déchirures en réconciliations, Enid, Alfred et leurs trois enfants tentent de donner un sens à leurs contradictions. Et si on ne naissait que pour corriger les erreurs de ses parents ? Un roman-fleuve à l’humour féroce, dont la puissance balaye tout sur son passage.

 

Né en 1959 à Chicago, Jonathan Franzen s’est imposé sur la scène littéraire contemporaine avec Les Corrections, qui a reçu le National Book Award en 2001. Il est également l’auteur de La Vingt-Septième Ville, disponible en Points.

 

« Franzen passe au scanner de son écriture clairvoyante le rapport familial dans toute sa cruauté, sa petitesse et sa grandeur. »

Les Inrockuptibles

 

Retourner en haut de la page

Une vie française, Jean-Paul Dubois, paru en 2005

Couverture d'Une vie française, de Jean-Paul Dubois

 

Jean-Paul Dubois offre un roman d'une ampleur réjouissante. Cinquante ans de la vie d'un homme au cœur d'une société française qui commence avec Charles de Gaulle et s'achève avec Jacques Chirac. Tout le roman est un mélange réussi entre l'anecdote et l'histoire, entre Mai 68 et les dîners de famille, entre la mort de Franco et le premier baiser avec la langue. Jean-Paul Dubois parvient à raconter un demi-siècle de politique française par le chemin des écoliers, drôle et désenchanté. En passant du rire aux larmes, de la mort à la vie, il nous offre une saga sans artifices, un livre-bilan, un roman palpitant. 

 

Jean-Paul Dubois est né en 1950 à Toulouse, où il vit actuellement. Auteur de nombreux romans, il a obtenu le prix France Télévision pour Kennedy et moi (Seuil, 1996) et le prix Femina pour Une vie française.

 

« Dubois possède cet art de décrire une situation, une époque, une génération avec un rare talent. »

Le Figaro

Prix Femina 2004

 

Retourner en haut de la page

Les adieux à la Reine, Chantal Thomas, paru en 2006

Couverture des Adieux à la reine, de Chantal Thomas

 

1810. Vienne est une ville ruinée et humiliée par le passage et la victoire de Napoléon. Agathe, ancienne lectrice de Marie-Antoinette, se souvient des derniers jours de la reine à Versailles après la prise de la Bastille, et particulièrement de ce jour où la famille royale s’est enfuie. Avec une écriture fébrile et minutieuse, elle restitue le faste de la Cour, savamment orchestré par cette reine si controversée.

 

« Un pur régal pour les amoureux du siècle des Lumières et de Versailles. »

Historia

 

Prix Femina 2002

Prix de l’Académie de Versailles 2002

 

Retourner en haut de la page

 

Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer, paru en 2007

Couverture de Extrêmement fort et incroyablement près, de Jonathan safran Foer

 

Oskar, 9 ans, est surdoué, ultrasensible, fou d’astrophysique, fan des Beatles et collectionneur de cactées miniatures. Son père est mort dans les attentats du World Trade Center en lui laissant une clé. Persuadé qu’elle expliquera cette disparition injuste, le jeune garçon recherche la serrure qui lui correspond. Sa quête désespérée l’entraîne aux quatre coins de la ville où règne le climat délétère de l’après 11 septembre.

Né en 1977, Jonathan Safran Foer a fait des études de lettres à Princeton. Il vit à Brooklyn avec sa femme et leur fils. Son premier roman, Tout est illuminé, succès international, a été un adapté au cinéma, il est disponible en Points.

 

« Pyrotechnique, énigmatique et, avant tout, extrêmement émouvant. Un exploit hors du commun. »

Salman Rushdie

 

Retourner en haut de la page

 

Small world, Martin Suter, paru en 2000

Couverture de Small world, de Martin Suter

 

A soixante ans, Conrad Lang, vit aux crochets d’une riche famille qui l’a recueilli enfant et continue à le faire vivre en l’employant comme gardien. Un soir, il met accidentellement le feu à leur villa. Ce sont les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer, qui va avoir d’autres conséquences troublantes. Au fur et à mesure que sa mémoire proche est engloutie, des souvenirs que certains espéraient enfouis à tout jamais resurgissent peu à peu...

Un roman mené tambour battant, au suspense d’une originalité redoutable.

 

Martin Suter est né à Zurich en 1948. Il se tourne vers l’écriture après une carrière dans la publicité. Salué par la critique, Small World a reçu le prix du premier roman.

 

« Avec son éblouissant premier roman, Martin Suter a prouvé qu'il était diaboliquement doué. »

L’Express Livres

Retourner en haut de la page

 

Pour aller plus loin

Donnez votre avis!


Vous avez des avis, remarques, ou des envies pour améliorer notre nouveau site Lecerclepoints.com ?

 

Contactez-nous