Une vraie famille de Valentin Musso

7,9€ // 432 pages
Paru le 12/05/2016
EAN : 9782757859315

Une vraie famille

Valentin Musso

Policiers, thrillers & romans noirs

Partagez :

Il dit s’appeler Ludovic. Un jeune homme sans histoires… En apparence. Les Vasseur, un couple de Parisiens retirés en Bretagne à la suite d’un drame personnel, l’engagent pour quelques travaux. Le mystérieux garçon devient vite indispensable et s’immisce dans leur vie. Quand les Vasseur commencent à avoir des doutes, il est trop tard. Pourtant, la menace qui pèse sur eux n’est pas celle qu’ils imaginent…

Valentin Musso est né en 1977. Agrégé de lettres, il est l’auteur de plusieurs romans, dont Les Cendres froides, Sans faille et Le Murmure de l’Ogre, prix Sang d’encre des lycées et prix du Polar historique.

« Simple en apparence, redoutablement efficace. Un vrai page-turner. »

Livres Hebdo

Tous les titres du même auteur
 

Commentaires

9 août 2016
D Grimaldi-Guerrini

L’histoire commence par un air connu : d’un côté un couple bien sous tous rapports, aisé, cultivé, vie paisible dans sa belle maison de Bretagne. De l’autre un jeune homme, vagabond et vaguement inquiétant. Qui d’ailleurs nous inquiète : que cherche-t-il en s’incrustant sans en avoir l’air chez ce couple, en se rendant indispensable ? Une vraie famille ? Eh bien, l’auteur nous balade d’une belle manière ; la tension monte, les rôles s’inversent, on n’est pas dans Théorème mais plutôt dans Misery. Oui, il y a du Stephen King chez V. Musso et on est à la limite , aux frontières, du roman policier. Sans catégoriser à outrance, c’est l’angoisse qui domine. Certes ces gens sans histoire ont un secret douloureux qu’on soupçonne. Mais l’auteur avance masqué… et nous prend au dépourvu quand soudain, l’histoire bifurque.
Renouvellement d’un topos de la littérature d’intrigue : l’intrusion d’un inconnu dans un milieu sans histoires sauf qu’ici le danger ne vient pas d’où on le croit.
Le scénario progresse donc dans une grande tension, plutôt bien menée, sur fond d’actualité : le roman débute par une scène d’attentat qui aura son rôle dans le dérèglement des choses et des gens.
Quand la douleur mène à la folie : c’est ce que V. Musso décrit dans une progression implacable et un style prenant pour raconter une situation qui peut paraître toutefois un peu artificielle.

 

Donnez votre avis!


Vous avez des avis, remarques, ou des envies pour améliorer notre nouveau site Lecerclepoints.com ?

 

Contactez-nous