La Maison des absents de Tana French

8,6€ // 624 pages
Paru le 02/01/2014
EAN : 9782757835166

La Maison des absents

Tana French

Policiers, thrillers & romans noirs

Partagez :

À la Criminelle, l’as des enquêtes de haute volée, c’est moi. Inspecteur Kennedy, pour vous servir. En ce moment, je suis sur un gros coup à Broken Harbour, ce village de damnés au bord de la mer d’Irlande. Rien que des chantiers à l’abandon, et une maison-forteresse. À l’intérieur, une famille décimée, des caméras partout et des murs percés de trous. Pourquoi ? Ce lotissement fantôme m’obsède…



Tana French a grandi entre l’Irlande, l’Italie, le Malawi et les États-Unis et vit aujourd’hui à Dublin. Ses romans Écorces de sang (prix Edgar Allan Poe 2007), Comme deux gouttes d’eau et Les Lieux infidèles (prix du Meilleur Polar des lecteurs de Points 2012) sont disponibles en Points.


« Tana French réussit un sans-faute, intrigue, atmosphère, personnages, et signe un polar au rythme époustouflant. »

Elle


Traduit de l’anglais (Irlande) par François Thibaux

Tous les titres du même auteur
 

Commentaires

16 décembre 2014
Alice MONARD

Une Irlande en crise, crise financière, crise immobilière, crise humaine aussi : les gens des classes moyennes qui se sont endettés pour acheter une belle maison sur plan dans un lotissement en bord de mer où tout avait l'air merveilleux sur le papier glacé, et qui se retrouvent dans une maison construite à la va-vite, un lotissement pas fini abandonné par les promoteurs, et qui prend des airs de village fantôme à la nuit tombée.

Dans une maison de ce lotissement sordide sont découverts trois corps : le père, au chômage depuis plusieurs mois, les deux enfants, une petite fille qui aime se déguiser en princesse, et un petit garçon rieur. La mère est blessée mais vivante.

Commence alors une enquête délicate pour l'inspecteur Kennedy, 10 ans à la crim, le « meilleur » (c'est lui qui le dit) et son coéquipier Richie, un bleu qu'il a pris sous son aile et dont il aime le caractère et l'intelligence.

Kennedy doit aussi gérer une vie privée compliquée (un divorce récent encore douloureux, une petite sœur « pas douée pour l'existence », qu'il doit surveiller lorsqu'elle est en crise, qui souffre depuis que leur mère s'est suicidée sur la plage où a été construit le fameux lotissement). Les souvenirs viennent et reviennent comme les vagues sur la plage où ils passaient des vacances en famille.

Le reste de l'équipe est constitué de beaucoup de stagiaires, d'un collègue qui fait tout pour lui tirer dans les pattes, et d'un chef qui fait tout pour l'aider.

Côté maison familiale, on découvre petit à petit la déchéance d'une famille parfaite : la mère a arrêté de travailler à la naissance du petit garçon, le père a subi de plein fouet la crise et n'arrive pas à retrouver du travail, les amis s'éloignent, les enfants n'invitent plus les copains, et petit à petit le père sombre dans la folie, croyant entendre un animal dans le grenier puis dans les murs, installant des caméras partout, cassant les murs pour tenter de l'attraper.

Le petit « ingrédient » qui ajoute de l'originalité à ce récit est la présence d'un ancien ami du couple, voyeur, amoureux depuis l'enfance de la femme, dont il regarde la vie heureuse à travers ses jumelles.

A noter également la dérive du coéquipier, très sympa, coopératif, intelligent, vif, mais trop parfait ?

Ce roman policier est donc agréable à lire : l'ambiance sinistre du lotissement est terriblement bien retranscrite, on a peur, froid dans le dos ; celle de la Crim aussi. Les personnages sont attachants, le flic avec son traumatisme, sa culpabilité, sa sœur à la dérive qu'il a peur de perdre. Et un engrenage infernal : chômage, désœuvrement, folie, mais pour la femme, toujours garder le contrôle, la façade de la famille heureuse qui a réussi, la peur de ce que pensent les autres. Peut-être que l'aspect « traque de la bête » est un peu trop tiré par les cheveux, j'ai eu un peu de mal à entrer dans cette voie ...

Donnez votre avis!


Vous avez des avis, remarques, ou des envies pour améliorer notre nouveau site Lecerclepoints.com ?

 

Contactez-nous